Faire participer ses clients à la création d’un nouveau produit

Faire participer ses clients à la création d’un nouveau produit

C’est fou comme des idées simples peuvent s’avérer géniales et virales. Et le marketing a le chic pour se les approprier et en faire un concept. Et faire participer ses clients à la création d’un nouveau produit est souvent une idée ultime. Prenons le cas ici de la marque Sojade qui lance un livre basé sur les idées recettes de ses clients.

La créativité paie

C’est toujours de très bon ton de réaliser une communication ou un produit connexe basé sur l’expérience client. Ca permet d’être 100% transparent, d’être 100% honnête, et d’inclure ses propres clients à la manoeuvre.

Alors imaginez q’il s’agit de carrément faire participer ses clients à la création d’un nouveau produit…

Barilla avait frappé fort avec sa publication de playlists musicales sur Spotify permettant de gérer la cuisson de ses pâtes.

Un super coup qui permet de transgresser un peu avec son coeur de métier. Etre original et inventif est toujours un bon moyen de faire (bien) parler de soi.

Parlons ici de Sojade, marque de dessert 100% bio et issu de végétaux. On connait d’ailleurs bien cette marque pour en consommer personnellement.

La marque a eu la lumineuse idée de créer un bouquin de recettes inspiré de publications postées par ses fans sur les réseaux sociaux.

Ok, ce n’est pas la marque elle-même qui a eu cette superbe idée, mais l’agence de com qui les suit. Mais qu’importe. Une bonne idée reste une bonne idée, qu’importe qui la trouve.

Le concept

Là où le concept est non seulement intéressant mais aussi très bien mené également, c’est que l’agence a proposé à Sojade de lancer un concours permanent. C’est à dire un concours ouvert pendant plusieurs mois.

Ce qui change tout. Souvent on fait vite, et donc on fait mal. Pour bien faire participer ses clients, il faut leur laisser le temps. Et souvent, se laisser le temps à soi même pour bien maitriser le concours en question. Laisser le temps d’y apporter quelques améliorations si nécessaires, etc.

Donc, la marque a demandé à ses clients de leur soumettre des idées de recettes incluant au moins 1 produit de la gamme Sojade. Ce qui permet d’avoir des résultats super larges, en ne se fermant pas des portes. Si la règle avait été de soumettre des recettes faites à base de 100% de produits Sojade, le résultat aurait été bien plus maigre.

Là où l’agence a une nouvelle fois été maligne, c’est qu’elle n’a pas tablé sur un hashtag foireux du type « mesrecettessojades »…

Ca semble bête dit comme ça, mais combien de campagnes super nazes on voit passer, misant le tout sur des hashtags que PERSONNE n’a envie d’utiliser. Et souvent, c’est pour de grosses institutions. C’est ça le pire. N’oubliez jamais que le hashtag va faire partie d’un post qu’une vraie personne va créer, poster, partager ; et donc assumer. Utilisez donc un hashtag générique, sobre, reconnaissable certes, mais aussi élégant qu’utile.

Sojade a donc opté pour le sobre hashtag « Sojade ». Si l’agence a du passer un temps fou à tout éplucher (et encore que ça reste une marque du bio, donc hélas pas une marque mainstream activant des millions de posts à son intention).

Le tout avec zéro contrepartie pour les participants si ce n’est la visibilité qu’offre le compte de marque. Génial !

Résultat : 700 recettes reçues en moins de 6 mois. Magnifique donc pour une marque du bio (alors attention parce qu’on nous dit dans l’oreillette qu’on dit LA BIO).

Ce qu’on peut en tirer comme idée marketing

Cet exemple nous montre ainsi que que s’appuyer sur les retours clients est peut être la meilleure façon de communiquer et de créer.

Si elle n’est pas la plus simple, certes, car il est requis d’avoir suffisamment de ressource pour le faire, elle est une stratégie ultime car s’appuyant sur des promesses validées par les clients eux-mêmes.

Gardons donc à l’esprit que faire participer ses clients pour la création d’un nouveau produit, d’un existant, d’une communication, est une idée remarquable.

Seule sa mise en place sera éventuellement ardue.

mettre en avant les avis clients, les faire participer, créer même des contenus, voire des produits, avec eux, est une nouvelle forme de marketing collaborative et 100% transparente qui devrait bientôt être un béaba.


Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.